Institutional Depot of BBA University

La biofumigation une opportunité dans la gestion des maladies telluriques : Analyse bibliographique

Show simple item record

dc.contributor.author Belouar Lamis, Slimani Rayane
dc.date.accessioned 2021-01-20T08:45:37Z
dc.date.available 2021-01-20T08:45:37Z
dc.date.issued 2020
dc.identifier.uri https://dspace.univ-bba.dz:443/xmlui/handle/123456789/326
dc.description.abstract La gestion des ravageurs et des maladies du sol dans les systèmes de culture est souvent très difficile. L'élimination progressive du bromure de méthyle met cela en évidence. Des alternatives diversifiées sont nécessaires pour remplir différents rôles dans le spectre de la lutte contre les ravageurs et les maladies transmises par le sol, mais la flexibilité est limitée, car les aspects pratiques exigent qu'elles s'intègrent dans une méthodologie prophylactique. Les cultures intermédiaires de crucifères présentent un fort potentiel de gestion des bioagresseurs (champignons, bactéries, nématodes, adventices, …) via la production de métabolites secondaires à effet biocide, les glucosinolates. Ces effets allélopathiques peuvent avoir lieu lors de la période de culture mais ils sont accentués lors de la destruction des couverts lorsqu’une grande quantité de glucosinolates est dégradée dans le sol (principe de biofumigation). Ces dernières années, la biofumigation est devenue une alternative non chimique efficace pour lutter contre les ravageurs. Tel que défini à l'origine, le terme «biofumigation» démontre les effets suppressifs de la famille des plantes Brassicaceae sur les pathogènes nocifs du sol et est spécifiquement attribué à la libération d'isothiocyanates biocides (ITC) due à l'hydrolyse des glucosinolates (GSL, thioglucosides) présents dans les résidus de culture, catalysée par les isoenzymes myrosinase (MYR, β-thioglucoside glucohydrolase), ces isothiocyanates chimiquement sont similaires à l'isothiocyanate de méthyle, l'agent actif du fumigant synthétique métam sodium, qui est utilisé comme substitut du bromure de méthyle dans certains systèmes. en_US
dc.language.iso fr en_US
dc.relation.ispartofseries ;M/M/559
dc.title La biofumigation une opportunité dans la gestion des maladies telluriques : Analyse bibliographique en_US
dc.type Thesis en_US


Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

Search DSpace


Advanced Search

Browse

My Account