Institutional Depot of BBA University

« Effet du stress hydrique sur deux populations autochtones du sorgho Sorghumbicolor L.Moenc » »h

Show simple item record

dc.contributor.author MAAREF Nesrine, KERMICHE Leila
dc.date.accessioned 2021-07-13T08:26:45Z
dc.date.available 2021-07-13T08:26:45Z
dc.date.issued 2018
dc.identifier.uri https://dspace.univ-bba.dz:443/xmlui/handle/123456789/931
dc.description.abstract La mauvaise répartition des précipitations en Algérie, dans l’espace et dans le temps représente le principal facteur de limitation des niveaux du rendement des céréales. Dans des conditions pareilles, le choix des espèces et des variétés tolérantes à la sécheresse est devenu indispensable. Pour cela, une expérimentation a été menée en vue d’étudier l’effet du stress hydrique sur quelques populations autochtones du sorgho «Sorghum bicolor L. Moench» les génotypes étudiées étaient TL5 et FR1. L’essai était conduit selon un dispositif expérimental en Bloc Aléatoire Complet. L’application du stress hydrique (le témoin T : 360ml/pot, Dose1 : 160ml et Dose2 : 80ml) a conduit à la diminution d’assimilation de l’eau qui a influencé significativement sur la croissance (la hauteur finale de la tige et la longueur racinaire) et sur la biomasse de la plante. La variété hybride FR1, originaire de la France, a présenté une sensibilité aux faibles doses d’eau. La population TL5 originaire d’Aïn Salah a montré une certaine tolérance au stress hydrique par l’élongation de son système racinaire pour s’approvisionner en eau. Mots clés : Sorgho (Sorghum bicolor L. Moench), stress hydrique, croissance, population. en_US
dc.language.iso fr en_US
dc.relation.ispartofseries ;MM/362
dc.title « Effet du stress hydrique sur deux populations autochtones du sorgho Sorghumbicolor L.Moenc » »h en_US
dc.type Thesis en_US


Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

Search DSpace


Browse

My Account